www.athle.fr
Accueil
SITE OFFICIEL
satuc - section athlétisme toulouse université club
Actualités
Les résultats du week-end du 3-4 février
Commentez cette actualité
6 Février 2018 - WEBMASTER (Administrateur)
Les résultats du week-end du 3-4 février

Championnats de France d'épreuves combinées à Lyon(Rhône) :

Avec la 6ème place aux bilans nationaux (4896 points), notre junior Valentin Gilbert allait tenter de décrocher une médaille. Mais cette année l’heptathlon junior s’annonce de très très haut niveau avec un  Makenson Gletty (Montpellier Athlétic Méditerranée) vice-champion de France en titre qui se présente avec un record à 5551 points et le champion du monde cadet du décathlon l’été dernier Steven Fauvel Clinch (SPN Vernon) avec un total de 5334 points.

Donc si on doit rêver pour Valentin, ce sera de revenir bronzé ! Devant lui se situe Florian Fourre (AS Aix les Bains, + 20 pts), Tristan Marcy (Athlétic Club Salonais, + 198 pts) et Nicolas Gerome (Quimper Athlétisme, + 235 pts).  On sait que c’est possible, mais on le dit pas trop fort, car à Bompas Valentin avait complètement raté son 60m haies pour son unique heptathlon qualificatif ; il avait perdu environ 300 pts … faites les calculs ! Mais chut, on pourrait nous entendre. De toute façon chez les combinards on sait que rien n’est jamais acquis, la prudence reste de mise.

Allez c’est parti pour les séries du 60m. Valentin est dans la 1ère qu’il remporte en 7’’34, à deux centièmes de son record. Dans la 3ème série, les 2 favoris sont à 7’’00, ils mettent déjà plus de 100 pts à tout le monde. A la longueur, Valentin finit 2ème avec 6m79, record personnel, derrière Stephen à 7m15 qui bat son RP en salle. Au poids, idem, Valentin fait 2ème avec 12m79, nouveau RP, derrière Makenson et ses 15m18 ! Puis la hauteur arrive, on croise les doigts, Valentin avait flirté avec les 2m01 à Bompas. Début du concours à 1m86, on le croit fou, ça passe au 1er essai, impasse à 1m89… là on stresse, puis 1m92 arrive, ça passe au 1er, ouf, il se connait le bougre. Ils sont encore six à 1m95, les 2 de devant multiplient les essais mais ils suivent. 1m95, ils sont encore là. Valentin ne raccrochera pas le peloton de tête, il échoue à 1m98, alors que Makenson se sent des ailes et les passe, nouveau RP. Valentin fait encore 2ème du concours. Quand on vous parle de régularité, bien joué la Machine. Bilan de la journée, les 2 favoris sont devant comme prévu, et Valentin a fait un petit trou avec le 4ème, on ne va pas mégoter sur ces petits 145 points d’avance. Il va falloir tenir et surtout récupérer.

 

Dimanche, réveil de Val à 7h, c’est presque la grâce matinée. 10h50 le 60m haies, c’est maintenant que Valentin prend une option ou pas. Les haies cela reste tendu pour nous. L’ombre de Bompas semble s’effacer à l’échauffement ; les marques sont bonnes, les sensations sont là, et Valentin remporte sa série en 8’’50, nouveau RP. Tout le monde bat son RP de 60m haies dans la salle ! Steven explose la marque : 7’’91, waouh, 1005 points ! et 8’’10 pour Makenson, 957 points. Ces deux-là sont hors-norme, 400 points devant. Derrière, le 4ème est maintenant à plus de 200 points. A la perche, zéro interdit ! Valentin assure 3m80 puis passe 4m10, ses concurrents pour la place ne suivent pas, ca commence à sentir bon. Devant ça cale à 4m30, tandis que le dernier junior encore en piste s’envole à 4m80. Le concours aura duré presque 3 heures.

Le 1000m arrive, et on stresse à nouveau. La calculette indique 226 et 239 points d’avance sur Florian et Nicolas ses 2 poursuivants. La bataille va se faire pour la 1ère place avec un Steven toujours derrière Makenson, à 46 points (c’est moins de 5 secondes au 1000m). Steven part comme une fusée, Makenson s’accroche pendants 3 tours mais ça ne faiblit pas devant et Steven le devancera finalement de 12 secondes, en 2’37’’30 svp ! Pour Valentin c’est compliqué, Nicolas lui met 14 secondes, mais ça suffit, le trou était fait, Valentin finit en 2’56’’65 et il est sur la boîte Momo !

Après la médaille d’argent en cadet, le voici en bronze pour sa 1ère année junior, FELICITATIONS Valentin, 5153 points. Romain Barras, champion d’Europe du décathlon en 2010 à Barcelone, attribuera les médailles. Et pour finir la journée en beauté, Valentin ira poser avec Kevin Mayer, toujours détendeur du record national junior avec 5872 points depuis le 22 janvier 2011. Quel week-end !

Et bien sur un très grand merci à toute l’équipe d’encadrement de nos jeunes, tout particulièrement Henri, Luc, Laurent P et Laurent M.

 

                   

Championnats de France universitaires indoor à Aubière (Puy-de-Dôme) :

Rendez-vous incontournable pour l’Université Paul Sabatier, les Satucistes ont comme d’habitude répondu présents aux « France FFSU ». Pierrick Jocteur-Monrozier repart avec l’or sur 1500m, devant Valentin Caudron 9ème et Grégory Bradai se contentera de l’argent sur 400m en 50’’89. Grégoire Saury est 10ème sur 800m (1’57’’40). Sur 60m, Marcel Diagne est au pied du podium avec 6’’93, tandis que Karim Riffayn, après un encourageant 6’’87, a préféré décliner sa qualification. Bravo à tous !

Tous les résultats.

Championnats de cross de secteur ouest à Caussade(Tarn et Garonne) :

Pas moins de 101 Toulousains ont fait le déplacement pour défendre les couleurs du club, armés de leurs 12mm.

Les masters étaient les premiers à ouvrir le bal, 4 violets se qualifient pour les championnats régionaux : Abdelouahed HADIDI 14ème, David ALLIX 41ème, et nos coachs hors-stade Christophe MURATHON 62ème et Sébastien PRATS 65ème qui n'avait pas oublié ces pointes cette fois-ci finit 65ème.

 

Le cross court féminin était la seconde course de la journée et malgré le nombre d'athlètes mutées ou étrangers, l'équipe féminine se qualifie pour les régionaux, emmenée par Manon SUMMO 5ème. Elle est suivie de peu par Jessica THOMAS-BILLOT 7ème, auteur encore une fois d'une belle remontée, puis de Fernanda RAMOS-DELGADA 16ème et Sarah DUFFAUD 17ème. Chloé DELVINGT 21ème et Marion ESCANDE 31ème complètent l'équipe.

Dans les courses minimes masculins, Marvin VENN 62ème, Lou SAUNIER et Eddy CURVALE se qualifient pour les régionaux. Chez les benjamines on notera la 33ème place de Nina SAUNIER.

Sur le cross court masculin, troisième place de Said MHAIMER qui est allé chercher le podium au sprint. Il est suivi de peu par Pierrick JOCTEUR 5ème qui a sans doute payé son départ un peu trop rapide, de Valentin CAUDRON 6ème et de Maxime SANTIAGO 7ème. Malheureusement l'équipe finit 2ème à un tout petit point d’une victoire qui aurait fait belle figure sur les comptes instagram de ses membres... mais tout de même 18 spécialistes de cette épreuve sont qualifiés pour les régionaux.

Chez les cadets on retiendra la 3ème place d'Edmond DARRAS qui s'est battu jusqu'au bout pour aller chercher un podium malgré la maladie, Mehdi LEGHNIDER 19ème et Léo MERIC 61ème se qualifient en individuel. Dans la course de cadettes, Ines HATHOUTI a bien gérée son affaire, auteur d'une remontée dans les derniers hectomètres, elle va chercher son premier podium de l'année en finissant 3ème à 1'' de la deuxième place. Elle est suivie de près par Lauren ALLIX qui finit 8ème.

 

Dans la course des juniors filles, l'équipe remporte le titre grâce à la 5ème place de Amaïa LARNICOL, la 6ème place de Claire LE MASNE, la 9ème place de Olivia DIAZ et la 15ème place de Louanne ABAR. Les juniors masculins finissent 2ème par équipe, avec Gréogory BELKACEM 8ème, Hamza HAYAL 11ème, Nessim BEDRANI 17ème et Marc Cabrieres 18ème.

Sur le cross long féminin, l'équipe finit 2ème grâce à la 9ème place de Emma JOUGLA qui remporte le titre en espoir, suivie par Emma GRANDGIRARD 18ème, Clothilde MEDA 20ème, Nathalie POUSSOU 22ème, Charlotte DELRIEU 23ème et Myriam RICHARD 34ème.

Enfin sur la dernière course de la journée, le cross ÉLITE masculin, carton plein avec la victoire en individuel de Mathieu BRULET, par équipe grâce à ses 4 coureurs dans les 6 premières places avec la seconde place de Guillaume Lonjou, la 4ème place Vincent POCZEKAJLO qui laisse échapper le podium et de Daniel DELATTRE 6ème qui montre qu'un entraînement rigoureux apporte toujours de bons résultats, mais aussi la victoire en espoir de Jérémy BELKACEM (7ème) et la troisième place de Paul ABADIE (17ème). On notera que 21 athlètes du cross ÉLITE sont qualifiés pour les régionaux.

Félicitations à tous ces violets et rendez-vous à Alès pour la qualification aux championnats de France.

Les résultats complets des championnats de secteur de cross.

Régionaux Lara (Aubières) :

Le groupe de sprint d’olivier Galy c’est déplacé une nouvelle fois en terre auvergnate pour les régionaux Lara ces Samedi 3 et Dimanche 4 Fevrier.

C’est les filles qui ouvrent le bal sur le double tour de piste Samedi, avec Solene Crouteix et Lucile Fournier. Après avoir toutes les deux battu leurs records cet hiver, elles ont réalisé deux solides courses, 59,98 pour Solene lors d’une course en solitaire et 61,96 pour Lucile malgré 2 semaines d’arrêt dû à une légère blessure.

Les Garçons ont suivi, et c’est le coach Olivier Galy et Phillipe Meurant qui commencent, et ce lors de la 1er serie, la série de la mort avec 3 coureurs en moins de 48s sur le 400m. ils se sont donc livré un duel qui a tourné à l’avantage de Phillipe qui n’a pas hésité à crucifier son coach sur les derniers 50m et à aller chercher un nouveau record personnel en 52,42 pour Phillipe, Olivier termine 52,63.

Vient ensuite le retour du duel entre Gregory Bradai et Nicolas Bailles, qui lors de leur précédente course avaient joué a qui explosera le plus vite et le plus fort (record détenu par Nicolas avec son craquage au 150m devenu légendaire), ils ont cette fois ci été un peu plus raisonnable et réalisent une course plutôt équilibrée et se solde par la victoire de Gregory en 51,10 et le nouveau record personnel en 51,90(PB) pour Nicolas.

C’est ensuite Bastien Blasquez qui si colle. Bastien améliore encore son record avec 51,20(PB) malgré encore une fois une course très très prudente mais une deuxième tour plus que solide. Malgré tout le public Auvergnat après avoir apprécié les muscles saillant de Bastien, a regretté amèrement qu’il ait gardé cette fois-ci son maillot malgré cette belle performance.

Arrive ensuite le junior Mathis Banneau qui était pour une fois serein même à une semaine de la course, il a même annoncé qu’il se sentait comme Rocky Balboa… c’est dire son niveau de confiance. Mathis réalise un beau 51,82 son nouveau record personnel.

Et pour terminer Adam Drahonnet, la nouvelle grande gueule du groupe (et il y en a dans le groupe c’est dire le niveau…) améliore également sont record personnel en 51,19, il se replace donc dans le bilan cadet à la 9éme place, on espère un peu moins de blabla et plus d’action lors des championnats de France Cadet-Juniors qui auront lieu les 24-25 Février à Val-de-Reuil.

Dimanche seuls Solene et Nicolas prenaient part à la compétition sur le 200m et le saut en longueur pour Charles Saint-Louis. Solene et Nicolas réalisent 26,44 et 23,00. Et Charles a pris ses marques pour cet été.

Merci à Thierry, Jonathan et Charles pour leurs compte-rendus exhaustifs !

les Réactions
Commentez cette actualité
Pour commenter une actualité il faut posséder un compte sur le site FFA, utilisez la rubrique ci-dessous pour vous identifier ou vous créer un compte.
Login (Email) : 
Mot de Passe : |
mot de passe oublié ?
22/05 >
19/04 >
21/03 >
07/03 >
20/02 >
16/01 >
05/01 >
05/12 >
21/11 >
08/11 >
17/10 >
09/10 >
19/07 >
04/07 >
20/06 >
23/05 >
10/05 >
25/04 >
28/03 >
13/03 >
Les Espaces